21/08/2017

Dernière mise à jour10:34:34 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Congo-Brazzaville: Pour Guy Mafimba l’incendie dans les locaux de la DGST de Brazzaville visait André Okombi Salissa

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Congo-Brazzaville: Pour Guy Mafimba l’incendie dans les locaux de la DGST de Brazzaville visait André Okombi Salissa

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le représentant personnel en Europe d’André Okombi Salissa, ancien candidat à l’élection présidentielle du 20 mars 2016, Guy Mafimba, est catégorique : «  l’incendie dans les locaux de la DGST de Brazzaville visait André Okombi Salissa »

 

Le représentant personnel en Europe d’André Okombi Salissa, ancien candidat à l’élection présidentielle du 20 mars 2016, Guy Mafimba, est catégorique : l’incendie qui a ravagé un local abritant l’informatique de la DGST, ce mercredi 12 avril 2017 à 4h30 du matin, n’avait pour finalité que l’assassinat de celui que l’on surnomme Tout-Bouge. Et pour cause : ce local jouxte la cellule dans laquelle se trouve enfermé André Okombi Salisa. « Dans un premier temps, on nous a fait croire qu’il s’agissait d’un court-circuit. En réalité, il s’agit d’une opération criminelle. Peut-on imaginer un seul instant qu’une salle informatique de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire prenne feu ? » se demande-t-il. Et d’estimer que si un bureau destiné à la surveillance du territoire prenne feu, c’est que le pays n’est pas bien surveillé.

Pour rappel, André Okombi Salissa est détenu depuis trois mois pour détention illégale d’armes et atteinte à la Sureté d’Etat, non pas à la Maison d’arrêt de Brazzaville mais à la DGST. « Cela constitue une incongruité gravissime et on ignore les raisons de cette délocalisation carcérale », ajoute Guy Mafimba.

Afin d’interpeller la Communauté internationale sur le sort des prisonniers politiques en général et sur celui d’André Okombi Salissa en particulier, une Conférence de presse est prévue la semaine prochaine à Paris, animée par Guy Mafimba. D’ores et déjà, il exige une enquête administrative afin de faire la lumière sur cet incendie. « D’autant que, toujours selon mes informations, le ministre de l’intérieur lui-même Zéphyrin Mboulou, s’est rendu sur les lieux, où il a reconnu, à demi-mots, le mystère qui entoure cet incendie », conclut-il.

Florence Banzouzi

Source : Entrecongolais.com


 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir