21/08/2017

Dernière mise à jour10:34:34 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Attention d’introduire le loup dans la bergerie !!!!

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Attention d’introduire le loup dans la bergerie !!!!

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Après baigné dans la duperie électorale ou certains de ceux qui s’époumonaient à dénoncer le pouvoir dictatorial ont rangé leur discours dans le tiroir de la manipulation pour épouser celui de l’accompagnateur de celui-là même qu’ils combattaient il y a un peu. On est passé de la dénonciation d’un pouvoir immonde au viol électoral en passant l‘imposition d’une constitution largement contestée.

Les champions, toutes catégories de la duperie, de la manipulation entraînent le peuple vers l’acceptation des législatives qui n’ont rien de telles que de nom.

Que dire de ce qui devrait être un combat unitaire et qui s’est avéré une grosse escroquerie politique fomentée sur le dos du peuple. Pendant que certains croupissent dans la misère la plus insoutenable d’autres jubilant dans la présentation de l’épicerie familiale d’OYO aux législatives. Sommes-nous dans un pays des aveugles nés dans l’idiotie la plus abjecte ou quoi ?

Comment admettre que ces élections seront transparentes lorsque l’on voit toute la famille NGUESSO dont la moralité de certains est plus que douteuse concourir ? ANDREA SASSOU, STELLA SASSOU, CLAUDIA SASSOU, CHRISTEL SASSOU sans compter les oncles, gendres, neveux et autres parentés qui sont aussi candidats à ces futures élections de la énième humiliation. Au Congo, seuls les NGUESSO vont à l’école. Seuls les NGUESSO sont compétents. Seuls les NGUESSO sont de très bons gestionnaires….

La cécité politique de certains congolais est sans fin.

Ne voyons-nous pas cette manipulation qui ne cesse de se perpétuer à chaque que le peuple essaie d’y voir trop clair. Après le viol et le massacre de civils dans le département du POOL, l’allégeance tactile de Guy Brice Parfait KOLELAS, le clan du pourrissement de la société congolaise vient de mettre sur orbite le cas NIANGA MBOUALA.

Sans pour autant vouloir choisir les bons et les mauvais résistant qui vont nous rejoindre posons-nous les bonnes questions avant de s’étendre dans l’étalage des suppositions farfelues ce combat appartient à tous les congolais qui se définiront clairement être du côté du peuple.

Les cas des gens qui possèdent des doubles coquilles, qui sont dans des corporatismes douteuses, qui sont dans des chapelles funestes sont à prendre avec des pincettes.

Abraham Lincoln disait “On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps.”

Est-il anodin que le cas NIANGA MBOUALA soit justement à l’ordre du jour en ce moment précis ? Que cache cette « affaire JDO-NIANGA-MBOUALA » si affaire il y a ?

Ces gens  ont fomenté plusieurs scénarios dans leurs officines macabres. Ils les distillent au fur et à mesure que la situation évolue en leur faveur ou pas. Ne nous laissons pas distraire pas ces fausses affaires. Pour l’heure gardons-nous d’introduire le loup dans la bergerie. N’avons-nous pas suffisamment perdu de brebis avec cette manière de faire ?

Jean-Claude BERI


 

Commentaires  

 
0 #1 ssomgmt.ascd.org 09-08-2017 19:13
Here, like correspondents experimented with glean a bit via Party Sky’s limited media access around the
relax morning, Brailsford accused a cyclingnews.com article author, Craig Ryan, regarding “carving shit around [him]” with recognized
him he or she stayed left out coming from listen closely to help Froome
because the contest chief talk to television outlets.
To befell from related episode while using website’s publisher Daniel Benson past from
the event. - ssomgmt.ascd.org: http://ssomgmt.ascd.org/profile/createsso/createsso.aspx?returnurl=http://aikidopanama.com/index.php/forum/suggestion-box/164987-naeytae-taemaen-blogin
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir