Politique, Société

BONAVENTURE MBAYA ,UN HOMME D’ETAT.

BONAVENTURE MBAYA ,UN HOMME D’ETAT.

Par  ARMAND MANZIONO

Le vieux sage Korobo disait, la guérison d’une plaie,  fait la honte des mouches ,  autrement dit le règlement d’un différend arrête net les hululements  des hiboux.

Dans son entretien sur  Ziana TV ,  le média au cœur des diasporas ,animé par le talentueux journaliste Cyr Makosso et Co animé par l’éminent analyste politique de la diaspora, monsieur Yvon Arthur Mougani, le Ministre et Homme d’Etat Bonaventure MBAYA à démontré non seulement,  qu’il est la voix audible du pool son département d’origine mais, il est aussi cette voix qui incarne celle de  tout un peuple paupérisé, martyrisé, clientélisé, dont  il symbolise à travers la métaphore  de l’emblème de son parti politique » Convergence Citoyenne » seul parti politique congolais ayant pignon sur rue dans un réseau international,

Les explications rationnelles de l’emblème  de son parti politique montrent haut combien de fois , la valeur énergétique du maïs est très nécessaire pour l’être humain, l’attachement des des grains au noyau  ainsi que leurs différentes perceptions visuelles symbolisent  le pays et  illustrent très  bien l’adversité ethno- linguistique  que regorge le Congo notre patrimoine commun.

Contrairement , à tous ceux  qui  prétendent avoir la science infuse sans proposer aucun plan de sortie de cette crise vieille de 22 années , sans véritable solution pour soulager les populations qui  , l’ont vilipendé, traité et continuent à le traiter ,  d’un aventurier croyant trouver la bonne rime qui va avec  son prénom, de nouveau cheval de Troie de Sassou-Nguesso et pire lui demande sans scrupule  de se taire dans les réseaux sociaux .

Le Ministre et Homme D’Etat Mbaya Bonaventure à tenu un discours plein d’énergie et d’espoir dénudé de toute illusion Napoléonienne , d’une envergure nationale .

L’homme a su placé la question du département du  Pool comme corollaire de la contradiction majeure qui paralyse le pays depuis le retour  de Denis Sassou-Nguesso  par les armes aux affaires du  pays, avec toutes ses spécificités  dans le cadre d ‘un Dialogue inclusif sous l’égide de la communauté internationale afin de, le régler définitivement .

.IL n’a point hésité  d’interpeller ce dernier et lui rappeler son véritable rôle en tant que père d’une  nation en état de déliquescence très avancé.

Dans son exposé, il a prouvé sa   culture générale d’homme politique et d’homme d’Etat ,  ses connaissances historiques Gréco-Latines sur fond de spiritualité divine. portant ainsi des parallèles  entre autre  du martyr du  département du Pool  et la destruction  de Cartage , citée détruite par l’armée romaine à la fin de la troisième guerre punique en 146 av- J-c bref…,un speech qui en dit long.(image ci-dessus)

N’est pas politique qui veut, mais celui qui se forme , contrairement à celui qui le devient par la magie  de la Griotocratie.

YA LUBU NWETA-NWETA LE NZOÏSTE INQUIET.

Par  ARMAND MANZIONO

Laisser un commentaire