DIASPORA, Politique

Communiqué de la Représentation en Europe de la Fédération de l’Opposition Congolaise

Mr OUABARI MARIOTTI
Représentation en Europe de la Fédération de l’Opposition Congolaise

Par : OUABARI  MARIOTTI

La Représentation en Europe de la Fédération de l’Opposition Congolaise salue le communiqué de presse publié, ce 17 juillet 2018, à Brazzaville, par les directions politiques de la Fédération de l’Opposition Congolaise et du Collectif des Partis de l’Opposition Congolaise, au terme de leur fructueuse concertation des 16 et 17 juillet 2018. Dans un contexte de crise généralisée dont le pouvoir illégal et illégitime de Mr Sassou Nguesso est responsable en raison de sa pratique tout à la fois clanique, impopulaire et contraire aux valeurs de la république, cette
concertation vient réarmer les consciences patriotiques. Demeurées attachées à l’esprit de l’historique dialogue de Diata de juillet 2015, ces consciences sont toujours en quête de changement dans le pays. La concertation qui consolide, par ailleurs, les positions communes des forces républicaines sur leur refus de participer à l’éventuel dialogue réducteur du pouvoir, a l’avantage de travailler à l’éclosion d’un dialogue national inclusif sous l’égide de la communauté internationale comme épilogue obligé à la crise que vivent les congolais. La solution du Congo, au regard des dégâts actuels, ne peut plus relever de la seule compétence d’un pouvoir, sans légitimité, qui a montré ses limites dans la gestion des hommes tout comme des richesses du pays et fracturé la nation. C’est en cela que la Représentation se félicite de la volonté affichée des deux composantes qui s’engagent à oeuvrer ensemble pour obtenir du peuple congolais une large adhésion en vue de faire échec aux manoeuvres obscurantistes du pouvoir retardant le pays, dans un monde en perpétuelle mutation. La Représentation exprime sa totale solidarité avec les militants desdites composantes et dit se tenir prête pour toute forme de mobilisation devant créer les conditions objectives de la libération du pays des souffles et ressorts négatifs qui l’asphyxient depuis plusieurs années.


Paris le 18 juillet 2018

.
Ouabari Mariotti.

 

L’image contient peut-être : texte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*