DIASPORA, Politique, Société

Congo-Brazzaville :   5 Février 1979 – 5 février 2019, triste anniversaire des assassinats du « Petit matin »

 Par:    SAMBA DIA NKOUMBI

Jeudi 7 février 2019-Mardi 7 février 1978 41 ans déjà que vous furent exécutés à l’issue d’un procès stalinien , vous furent accusés à tort d’atteinte à la sûreté intérieure de l’état suite à l’assassinat du président de la République, dénommée République Populaire du Congo , condamnés à la peine capitale et dont la grâce présidentielle , sollicités par vos avocats vous furent refusée.

En ce jour du 7 février la résistance citoyenne patriotique s’incline devant vos mémoires
Que la terre de nos ancêtres sous laquelle vous avez été ensevelis, dans une fosse commune, connue uniquement par vos bourreaux , et dont on a toujours refusé le droit citoyens d’être connu par vos familles, vous soit légère pour toujours
Et un nsimou permanent pour votre engagement à servir la république ;Daniel KIANGUILA , Daniel KANDZA Dominique SAMBA DIA NKOUMBI , , Germain MIZELLET,Jean-Pierre DOUDY NGANGA , Etienne KINKOUBA, ,Pierre DIANZENZA, Albert KONDA, Grégoire KOUBA , Simon SISSOULOU

 
5 Février 2019-5 février 1979, triste anniversaire.

Devoir de mémoire oblige

La résistance citoyenne patriotique congolaise adresse une interpellation citoyenne à l’endroit du sieur khany d’Oyo, tyran de son état et à sa bande de vautours que l’on peut qualifier de cancres gouvernants d’un état, aussi riche que la république du Congo, mais hélas avec un taux de pauvreté difficilement mesurable et leur adresse ses deux citations suivantes.

1-La première, de souverain marocain aujourd’hui décédé le Roi HASSAN II  »  » Les batailles ne sont pas gagnées par les plus forts…., ni par les plus rapides,… mais par ceux qui n’abandonnent jamais  »

2-La seconde  » ‘ Là où la politique n’a pas créé de conditions de réussite, l’économie ne fait pas de miracles, c’est impossible, et le Congo avait besoin d’une solution politique ‘,de la part du monsieur Aimé MATSIKA , acteur politique congolais, homme d’état de la république, et formateur de deux types d’acteurs politiques.

a– les patriotes amoureux du culte de l’excellence et de la remise en question permanente
b– des arrivistes, mettant en valeur des intérêts individuels, et négligents l’intérêt supérieur de la république , qui saurant se reconnaître en visualisant cette déclaration, qu’il avait dite à la conférence nationale souveraine et retranscrite par le média FRTDH

Les mêmes causes entraînent les mêmes conséquences , plus quarante après la crise financière , qui est la conséquence de la mal gouvernance , qui avait entraîné l’opposition à réclamer une véritable et courageuse réconciliation nationale sévit au Congo
La place de Paris dans le combat de la bonne gouvernance du Congo n’a pas connu des rides
Ainsi la résistance citoyenne patriotique congolaise recommande à tous les activistes et acteurs politiques de premier rang de persévérer car l’animal est blessé et se retrouve déjà dans le piège, , en outre il sait reconnaître les enseignements de son formation même s’il se retrouve prisonnier de la boulimie du pouvoir et du clan des cancres , qui semblent le vénérer

SAMBA DIA NKOUMBI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*