MUST, Parti Politique, Politique, Société, Tribune libre

Congo-Brazzaville- Législative 2022: le MUST, une force d’avenir.

Législative 2022: le MUST,  une force d’avenir.

 Par   LA CELCOM

La campagne des législatives 2022 n’est pas encore lancée officiellement, mais on peut déjà constater le frémissement des militants et des candidats dans les starking block. De même on peut déjà signaler quelques violations des règles. On voit par exemple des candidats qui ont érigés des « bases », déployés des banderoles et effigies sans que la CNEI et le CSLC ne daignent réagir. Qu’à cela ne tienne, car cela n’empêche nullement les partis de l’opposition, à l’instar de l’UPADS, UDH-YUKI, MUST… et certains indépendantistes de se lancent dans ce marigot qui parait d’avance infecté. Réussiront-ils à le dompter ?

Devant les slogans sur une victoire écrasante annoncée du PCT, Le MUST de Claudine MUNARI entretient l’espoir que le peuple n’a pas dit son dernier mot et s’est lancé dans la bataille non pas pour faire le figurant conciliant mais pour défendre l’idéal qu’une autre politique est possible. 

Ainsi elle a déployé ses militants à travers le pays pour porter le message de l’espoir, un espoir qui se retrouve dans les valeurs de Justice éducative, justice sociale et de justice environnementale. Le MUST vous dit que le futur se construit maintenant.

Face à nos projets ajournés, face à nos plans d’actions annihilés, nous voici plus que jamais appelés à devenir agiles et apprenants dans un monde où la complexité des interactions nous empêche de pouvoir anticiper de manière sûre au-delà d’un horizon somme toute assez court. C’est dire au MUST nous mesurons l’importance de cet engagement pour la république. Le devenir du MUST repose sur ses militants qui partagent la triple justice (éducative, sociale et environnementale) défendues ardemment par la présidente.

Les candidats du MUST

MOUYONDZI :  Claudine MUNARI

YAMBA:   KALA KALA NDOUNDOU benjamin

MFILOU:  Jean Bruno MBOUNGOU,

OUENZE 2 :  BIKOUA Roch Regis,

LOUANDJILIMOUSSABOU Dieudonné

NGOYO:   MOUKOUAMA NGONDO Jean Pierre

NKAYI 2:  MALANDA GONGO Bienvenu Francis

MADINGOU district: MAKOUANGOU René

MADINGOU communeMPAMBA NKOUANDZI Alexis,

MAMBOMBO:   MANDELOU MBAYA  Placide,

TSAKI:  BAFOULA Pascal

MBAMA :  AVOUNGUI Henri  Sosthène

EWO District:   MOUAYA Christine

Le message du MUST est clair : par la conviction que l’agilité va primer sur la planification, que l’adaptation aux réalités de terrain va primer sur les théories bien pensées et que le plus apte à se remettre en cause et à rebondir avec clairvoyance et envie sera le grand gagnant de cette législative. Ils sont donc prêts pour le combat sans complexe et faire valoir la force des idées et détermination que sont le leitmotiv de ces candidats du MUST

Un second message que le MUST voudrait faire passer est que le contexte inédit actuel que nous traversons est un moment de prise de conscience, de sursaut nécessaire pour aller vers plus de bon sens, plus de conviction que le changement est possible et est à porter de voix.

Partout où les membres du MUST concourent, ils sont imprégnés de cette phrase d’Antoine de Saint-Exupéry, nous citons « ce n’est pas dans l’objet que réside le sens des choses, mais dans la démarche ». Est-ce que travailler dans l’éducation a du sens ? Est-ce que s’engager pour la Nation a du sens ? Chacun entrevoit avec ce qu’il est, ses atouts et ses envies, une manière bien particulière et personnelle d’apporter sa pierre à l’édifice. Voici l’exercice d’une liberté humaine, désir de justice absolument formidable et la manifestation d’une diversité qui ne peut qu’apporter une immense richesse au monde et à la société congolaise désarticulée par une vague incessante d’antivaleurs. Les candidats du MUST s’emploient à faire interagir les générations pour qu’elles œuvrent de concert.

Les candidats du MUST, nul doute, travailleront pour que ces changements de paradigme nous amènent à nous questionner sur certaines de nos représentations. Mais oserons-nous déplacer les lignes structurantes de notre édifice, revoir certains modèles devenus quelque peu poussiéreux ? Il est temps de se réveiller de ce sommeil qui dure trop longtemps

Oserons-nous nous engager avec sérénité dans un monde nouveau, où la réussite professionnelle serait replacée à un rang plus modeste, plus humaine, plus raisonnable peut-être mais surtout, façonnée « par nous » et « pour nous » et surtout pour « l’avenir » ?

Le MUST veut réellement à rebattre les cartes. Instaurer réellement le sens de la valeur du travail reposant sur le contrat de générations au service de l’intérêt général. C’est donc un puissant appel puissant venant d’en bas que le peuple faire entendre à travers ces législatives

Le Congo du futur se décide maintenant. Les décisions que vous prendrons à la suite de cette élection auront un impact déterminant sur notre pays et notre avenir.

Dans nos prochaines publications nous déclinerons les visions des candidats engagés dans ces législatives  2022.

CELCOM

Laisser un commentaire