DIASPORA, Economie

Congo-Brazzaville : la société nationale de distribution des eaux (SNDE) sera-t-elle offerte à maître paillé et ses acolytes du siaap ?

Par :  SASSOUFIT

Dans un communiqué précédent dans lequel le collectif Sassoufit relatait le voyage en France du 5 au 7 février dernier du Premier ministre de Sassou, Clément Mouamba, il était fait mention d’une rencontre avec Dominique Paillé, dans les locaux de celui-ci, avenue des Champs-Élysées.

On aurait pu penser que les discussions porteraient sur les relations entre les deux pays, puisque Monsieur Paillé est un des dirigeants du parti centriste l’UDI et se présente comme le conseiller diplomatique du président de ce mouvement, Jean-Christophe Lagarde. Mais c’est bien de ses activités d’avocat que les deux hommes souhaitaient discuter. Non pas que Clément Mouamba soit à la recherche d’un homme de loi français pour le tirer d’un mauvais pas. Maître Paillé est certes avocat, mais il ne perd pas son temps dans les prétoires à plaider des dossiers. Ce qui l’intéresse c’est plutôt d’aider des groupes à se développer à l’international.

Et s’il voulait rencontrer Clément Mouamba c’est pour parler d’un dossier bien précis, car il s’intéresse à la gestion des eaux de Brazzaville.

Ce n’est pas la première fois que Maître Paillé s’intéresse au secteur de l’eau. Lorsqu’il était député il avait créé une société offshore à Chypre, Otco Limited, pour travailler, avait-il expliqué, à un projet de purification d’eau dans cette île de la Méditerranée. Mais le projet n’avait pas abouti.

Plus récemment il se serait rapproché d’un groupe italien qu’il conseillerait en France et à l’international. Il est donc bien possible que ce soit pour cet acteur qu’il s’intéresse autant au marché congolais.

Pour le collectif Sassoufit c’est encore une fois la démonstration que notre pays n’est considéré que comme un moyen de décrocher de juteuses commissions pour des politiques français reconvertis ou non dans le privé. Et tout cela au détriment in fine du peuple congolais. Dans la course, en tête du démantèlement de la Société Nationale de Distribution de l’Eau du Congo (SNDE) et accessoirement de la Société Nationale de l’Electricité (SNE) Maitre Paillé peut s’appuyer sur l’expertise technique de la SIAAP dirigée par son ami Patrick Tremege (ex-UMP) qui vient d’avoir l’honneur d’un article dans le Canard Enchainé.

Malgré les discours des uns et des autres la Françafrique a encore de beaux jours devant elle dans notre pays.

La coordination

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*