Economie, Environnement, Justice, Politique

Existe t il une convention signée entre l’État congolais et la congolaise des routes ( LCR) ?

 

Par   Richard VERLIN

 

Où peut on consulter le contrat de concession, géré par la Congolaise des Routes (LCR)?

Un État qui gouverne en toute transparence se doit de mettre à la disposition des citoyens , toutes les informations relatives à la gestion des finances publiques.

Les infrastructures routières, ferroviaires , maritimes , aéroportuaires appartiennent à l’État qui dans une stratégie de réduction des coûts confie à des sociétés concessionnaires , pour une durée déterminée, le financement, la construction, l’entretien et l’exploitation en contrepartie de la perception d’un péage.

S’agissant du Congo, il serait intéressant d’analyser ce contrat de concession donné à la LCR qui est donc une société concessionnaire Congolaise de droit privé avec 3 actionnaires :

1- CSCEC (actionnaire majoritaire),
2- EGIS
3- L’ Etat Congolais.

Or, qui dit actionnaires, dit un % de détention des parts sociales.

La CSCEC est majoritaire à combien ? l’État congolais est actionnaire à hauteur de combien ? Et EGIS à hauteur de combien ?

Ces informations doivent normalement être dans les documents déposés au greffe du tribunal de commerce. Est ce le cas ? Si , oui, je souhaite en consulter pour des raisons d’analyses.

Par ailleurs, quel est le statut juridique de cette LCR? Il serait souhaitable que cette société enrichisse son site internet dans sa rubrique :  » Qui sommes nous ».

En effet, Qui sommes nous? Est la première question que l’on pose dans une démarche stratégique. Il s’agit de connaître soi même , ce qu’est notre entreprise, son identité afin de susciter l’intérêt des tiers. L’identité d’une entreprise ,c’est bien évidemment son nom( LCR) mais c’est aussi son statut juridique, ses dirigeants et ses collaborateurs.

Or, le site internet de cette société ne permet pas de connaître qui est cette compagnie ? Est-ce fait exprès ? Ou est ce l’ignorance dans l’élaboration d’une démarche stratégique. J’invite les responsables de cette compagnie à mieux répondre à cette question première de la démarche stratégique : Qui sommes nous ?

Oui , qui êtes vous la LCR? Vos partenaires , vos clients ont besoin de vous connaître mieux et connaître:
1- votre statut juridique
2- vos mandataires sociaux tout pouvoir
3- les personnes clés de votre entreprise
4- les bénéficiaires effectifs s’il en existe.

La présence de l’État congolais dans l’actionnariat de cette société laisse supposer que la LCR serait une société d’économie mixte gérant la concession d’autoroute. Si tel est le cas , alors pourquoi ne pas l’expliciter et le dire ?

Mais , si l’on s’en tient à l’actionnariat de cette société, il y a bien une société étrangère qui est actionnaire majoritaire ce qui confère donc la LCR un statut juridique de droit commun des sociétés dont le capital peut faire l’objet de récapitalisation par l’ouverture du capital au secteur privé et donc aux congolais ou tout autre investisseur.

Et,c’est dans ce cadre là que cette société aurait tout intérêt à mieux se faire connaître du public.

Aussi , dans ce genre de contrat de concession, il est un élément essentiel pour un État, c’est d’avoir un organisme spécialisé à la passation et la gestion des infrastructures de transports mais surtout pour contrôler le respect par les sociétés concessionnaires de leurs obligations.

Existe t il au Congo , un tel organisme ?

C’est donc dans le seul intérêt de faire une analyse de conformité sur ce contrat de concession que je te sollicite l’ami(e) là bas au Congo de me trouver ce contrat de concession ou à défaut une liasse fiscale de cette LCR comme l’exige l’acte Ohada.

# Travail acharné c’est maintenant#

Richard VERLIN

Laisser un commentaire