DIASPORA, Politique

Henri Blaise NZONZA, l’ancien Président de la célèbre association APAKO, jette l’éponge.

Par:  Jean-Claude BERI

 

NOTE DE DAC:

Nous sommes allés de désillusion en désillusion. Nous avons donné de l’espoir aux électeurs pour une alternance crédible. Un espoir déchu, car le virus était déjà dans le fruit. Vievient MANANGOU,  Charles Alexandre NTSANGHA, Brice Landry DECAUX, Patrick André Serge MAKABA, Alphonsine MIKOUIZA, Annie LOUBAKI,  Jean-Claude BERI, Gertrude MALALOU…avaient sonné le glas de cette posture inadmissible de Guy Brice Parfait KOLELAS. Et ceci en toute honnêteté et ancré dans leur convictions. Nous avions choisi en toute modestie et lucidité de rompre avec la politique de compromission. Hier critiqué et vilipendé par ceux-là même qui continuent aujourd’hui de soutenir cette imposture. Henri Blaise NZONZA, l’ancien Président de la célèbre association APAKO, vient à son tour de jeter l’éponge. Ce dernier a finalement levé le voile ce Lundi 10 Septembre 2018, en annonçant qu’il quittait le Parti YUKI. Pourquoi tous ces départs en catastrophe ??? Simplement parce que les convictions ne se marchandent pas.
Restons intransigeants avec une opposition sectaire et puérile et rassemblons-nous ensemble dans une démarche constructive avec la majorité du peuple souverain.

Bienvenu au Club,  mon cher Blaise NZONZA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*