CORRUPTION, DETOURNEMENT, DIASPORA, Justice, Medias, OPPOSITION, Parti Politique, Société, TORTURES

LA DIASPORA CONGOLAISE EN DANGER DE MORT !

LU POUR VOUS

LA DIASPORA CONGOLAISE EN DANGER DE MORT !

Par  EVRARD NANGHO.

Evrard NANGHO

Ceux qui ont pris le Congo en otage et qu’ils veulent faire de ce pays leur objet de jouissances au détriment de la population, viennent de récidiver dans leur détermination macabre à vouloir éliminer physiquement certains opposants dans la diaspora.

En effet nos amis Israéliens viennent de nous mettre en garde sur la nouvelle stratégie adoptée par les sbires d’Oyo à Brazzaville pour assassiner certaines figures de la diaspora qui font peur au pouvoir de Brazzaville aux abois. Un député du Sassouland a repris du service avec une mission précise de venir à Paris renouer le contact avec certains opposants de la diaspora dans le but de rejoindre le camp de Denis Christel Sassou Nguesso. Hélas cet homme a pour mission réelle d’empoisonner ceux qui se laisseront distraire par des promesses mirobolantes qui ne verront jamais le jour. Dans les jours avenirs un cancre propulsé Directeur de cabinet viendra en France avec la mission de coopter certaines personnalités de la diaspora d’aller participer aux élections législatives et locales de juillet 2022. Le but de cette opération de séduction est détruire l’opposition de la diaspora, d’empoisonner certains et d’arrêter d’autres.
POURQUOI LE POUVOIR DE BRAZZAVILLE CRAINT PLUS LA DIASPORA CONGOLAISE DE FRANCE  ?
La réponse est sans doute dans la capacité de cette diaspora à nuire efficacement à la succession dynastique qui est arrêtée pour 2026. Malgré l’infiltration de plusieurs agents de renseignements du pouvoir de Brazzaville au sein du combat politique de la diaspora, une infinie partie irréductible est restée fidèle à son idéal et qui se bat pour une véritable démocratie dans notre pays.
Souvenons de cette complainte du Prophète Élie devant Dieu sur les massacres des prophètes par Jezabel, la réponse du Très Haut fut: »Je me suis réservé 7000 hommes qui n’ont point fléchi les genoux devant baal ».
MALGRÉ LE TOHU-BOHU QUI RÈGNE DANS LA DIASPORA CONGOLAISE EN GÉNÉRAL ET DE FRANCE EN PARTICULIER, IL Y’ A DES GENS QUI SONT ENCORE DIGNE DE CONFIANCE ET QUI NE VONT JAMAIS SE PLIER DEVANT LE POUVOIR DE BRAZZAVILLE.
Toujours dans la perspective d’imposer la succession dynastique dans notre pays, le pouvoir à procéder aux recrutements des nouveaux indics dans les réseaux sociaux, dans la diaspora, partout pour infiltrer tous les milieux et tout le monde, dans le but principal est d’éliminer physiquement ou d’empoisonner les récalcitrants qui s’opposent à Denis Christel Sassou Nguesso. Une liste des personnes de la diaspora à éliminer circule depuis belle lurette au sein du pouvoir de Brazzaville parce qu’on estime que ces personnes sont une réelle menace.
NOUS SOMMES FACE À UNE MAFIA, UNE VRAIE ORGANISATION CRIMINELLE QUI S’EST ACCAPARÉE DE L’ÉTAT POUR PÉRENNISER LEUR TRAIN DE VIE OSTENTATOIRE. LA POLITIQUE EST DEVENUE LEUR ULTIME SURVIE SUR TERRE. AU LIEU D’ÊTRE AU SERVICE DU PEUPLE, ILS SONT AU SERVICE DE LEURS VENTRES PENSANT QUE TOUT LE MONDE S’ENGAGE EN POLITIQUE POUR CHERCHER À MENER UN TRAIN DE VIE OSTENTATOIRE.
Le poison circule au sein de la diaspora parce que ces criminels sont prêts à tout y compris utiliser des femmes pour passer à l’acte.
Nous attirons l’attention de nos compatriotes de la diaspora d’être sur leurs gardes car le pouvoir est décidé d’éliminer physiquement ou d’empoisonner certains avec du poison venu d’Israël.
« La prudence ne prévient pas tous les malheurs, mais le défaut de prudence ne manque jamais de les attirer ». Proverbes Espagnol.
EVRARD NANGHO.

Laisser un commentaire