Justice, Politique, Société

L’Assemblée Nationale Congolaise jetterait-elle l’éponge ???

« NOUS AVONS PERDU LA BATAILLE DE L’OPINION…
QUELLE EST LA VOIX DU GOUVERNEMENT… »

Par  HENRI DERIEN

 

Avec des telles phrases, sorties de la bouche du président de l’Assemblée nationale, l’une des voix officielles les plus autorisées de la république,ce qui était redouté pour devenir ensuite prévisible, vient de sauter au grand jour aux yeux du peuple congolais abasourdi et pétrifié !

Notre pays n’a plus de gouvernail,la nation n’est plus gérée et le navire congo n’a plus de commandant de bord,le bricolage désespéré des matelots ,les différents errements des  » ministres » et de la force publique dans un véritable four tout ou un cafouillage des rôles , additionné à des actes de mauvaises gestions ,de mauvaise foi; révèlent l’inconscience, l’incompétence et le manque de considération pour le peuple qui n’a jamais été une priorité pour ces « régents », et la vie de nos compatriotes importe peu pour ces humanoïdes qui tiennent les manettes du pouvoir.

Et les faits l’attestent et le démontrent à suffisance, le peuple est délaissé, abandonné à son triste sort; d’où il fallait le confiner, le cloîtrer:
-sans eau,
-sans électricité,
-sans kits anti coronavirus,
-sans nourriture pour plus de 70%% de la population qui vit au jour le jour
– sans épandage de désinfectant,
– sans circulation rationnellement bien réfléchi,
– sans hôpitaux appropriés,
– sans dépistage de masse,
– sans médicaments préventifs à l’image de certains états qui ont faits des réserves de chloroquine…
Pour pousser peut-être le peuple à la mort?

Un peuple exposé au suicide collectif et dont les mesurettes et les différents comités de la  » TASK-FORCE « bricolée à la va vite, se souciant beaucoup plus des émoluments que, à être une véritable alternative d’espoir, face au déboires de l’exécutif viennent de condamner notre pays.

D’où la confession affligeante en live de MVOUBA du haut de l’hémicycle ,est presque l’oraison funèbre d’une nation qui ne le méritait pas, un pays dont la nature avait pourvu de tous les atouts possibles pour être un eldorado ,en ayant tous les ressources possibles !

Mais hélas !

La promotion clanique et institutionnalisée de la médiocrité,encourageant et protégeant des incompétents du genre LYDIA MIKOLO,CLÉMENT MOUAMBA dépassés par les événements et ne se souciant de rien sinon de leur terroir; prédestine ce pays à des jours funestes, vu que ces 30 jours de confinement n’ont servi ou ne vont presque servir à rien:

Si, il n’ya pas un véritable sursaut patriotique!!!

HENRI DERIEN

Laisser un commentaire