Armée, CORRUPTION, DETOURNEMENT, DIASPORA, GUERRE, OPPOSITION, Société, TORTURES

L’HYPOCRISIE MORTELLE ENVERS SON MENTOR

L’HYPOCRISIE MORTELLE ENVERS SON MENTOR

Leurs accointances s’avèrent létales.

 

Par Jean-François BISSILA

 

Bissila Jean-François

En 1961, le décret présidentiel avait permis à monsieur Denis SASSOU de suivre une formation à l’Ecole des officiers de réserve en Algérie. Quatre années plus tard, il intègre le bataillon parachutiste de l’Armée Congolaise, sous la houlette de monsieur Marien NGOUABI Capitaine de l’Armée Congolaise.

En 1975, monsieur SASSOU devient le chef des Services de renseignement du Congo. Il espionne à sa guise les paisibles citoyens Congolais.

Un fait marquant, son mentor s’oppose véhément aux injonctions des dirigeants Français en ce qui concerne l’exploitation des matières premières Congolaises.

L’entreprise Française Elf-Aquitaine avait pour but de piller l’or noir grâce à des contrats fallacieux. Le Président Marien NGOUABI essaie de renégocier ces contrats pétroliers, malheureusement monsieur Jacques FOCCART secrétaire général de l’Élysée aux affaires Africaines  décide de fomenter le coup militaire .

Il soudoie le putschiste impétueux afin qu’il élimine physiquement son mentor. Il est déplorable que le pétrole soit à l’origine des conflits fratricides. Notre pays bascule fréquemment dans l’animosité, le chef de la junte est un traître invétéré. Il est le responsable de tous les maux insidieux, il brade les ressources naturelles Congolaises.

Son égocentrisme narcissique lui permet de mener une vie de pacha au détriment de la population Congolaise.

Le pays légué par nos aïeux a connu des événements dramatiques.

La date du 18 Mars fut fatale pour le Président Marien NGOUABI, le traître impétueux réalise sa mission machiavélique. Aucun supplice n’est épargné aux élites de notre pays .

Le Président Alphonse MASSAMBA-DEBAT meurt assassiné   à l’âge de 53 ans.

L’ancien Chef d’Etat-major général de l’Armée KIMBOUALA NKAYA Luc   meurt assassiné  à l’âge de 39 ans  .

Un haut dignitaire ecclésiastique Cardinal Emile BIAYENDA  a subi le même sort , il était âgé de 50 ans .

Capitaine  KIKADIDI   a été fusillé  

Monsieur NDOUDI  NGANGA 

Monsieur SAMBA DIA NKOUMBI

Monsieur  MIZELE 

N’oublions pas les autres compatriotes anonymes qui ont été tués à cause des turpitudes d’un putschiste invétéré et ses affidés.

Ils nous imposent l’obscurantisme pour pouvoir éradiquer toute contestation populaire.

Les sbires laissent libre cours à leurs instincts primitifs.

Le Congo-Brazzaville est devenu un pays où sévit une dictature féroce.

Le chef de la junte incarne l’un des chapitres cauchemardesques de l’histoire concernant la nation Congolaise.

Notre patrie est imbibée du sang des innocents martyrs

Jean-François BISSILA

Laisser un commentaire