DIASPORA, Education, Justice, Politique, Société

L’ombre des « disparus de Beach » plane sur les étudiants congolais en voie de rapatriement de Cuba.

Par :   Jean-Claude BERI

Une fois de plus, les droits des étudiants congolais en république cubaine seraient bafoués alors ces deniers avaient quittés leur pays d’origine les étoiles pleins les yeux en quête d’un avenir autre  que les années académique en dents de scies que leur offrent l’université Marien NGOUABI. D’après les infos concordantes reçues de la HAVANE sur le 202 étudiants jugés  injustement pour désordre, incitation à l’ordre public, plus de 148 seront rapatriés ce Mardi 18 Juin vers le Congo-Brazzaville. Ces étudiants se voient refuser le statut d’étudiant pour être communié en délinquant et causeur de troubles publics. Un retour déplorable et indigne d’un Etat de droit qui se voile la face devant ses propres responsabilités.

Au mois de d’avril dernier les étudiants congolais à Cuba dans un élan de protestation et de grognement de colère avaient manifesté pacifiquement pour revendiquer le paiement de leur  bourse. Ce qui est encore dans ce pays en perdition (Congo-Brazzaville) un droit légitime et légal. En retour , avec le soutien du gouvernement congolais , ces étudiants ont été molesté, certains livrés aux morsures des bergers allemands lâchés sur eux comme des vulgaires voleurs. Beaucoup d’entre eux se sont rebellés et opposés une certaine résistance face à la riposte inégale et inappropriée des policiers. Contre toute attente certains étudiants ont été identifiés comme les agitateurs et conduits manu militari dans ces centres de redressement populaire. Et ce,  sous le regard complaisant des ministre des affaires étrangères, de l’enseignement et de la santé.
Depuis Avril jusqu’à ce jour les nouvelles de ces jeunes sont distillées à compte-goutte. On ignore s’ils ont été torturés ou bastonnés dans les règles de l’art de la police cubaine.

On nous rapporte que ces étudiants qui seront rapatriés le sont  non pas parce qu’ils ont manifesté, mais parce qu’ils seraient en échec scolaire. Foutage de gueule !!!

Ces pauvres enfants sont simplement victimes du machiavélisme legendaire  du pouvoir de SASSOU. Qui au lieu de payer les bourses préfère les rapatrier pour mieux les mater dans les centres de tortures dispersés dans BARAZZAVILLE.

Le gouvernement congolais, terriblement incompétent veut se dédouaner devant les parents de ces étudiants en leur promettent un reclassement ailleurs dès leur arrivée. Ce même gouvernement, qui est incapable depuis des lustres de s’occuper des étudiants de l’université de Marien NGOUABI aura curieusement les moyens de reclasser les 148 étudiants de retour ce Cuba ? Un gouvernement qui reste sourd face à l’étendu du mal être de l’étudiant congolais à l’étranger se noie dans un gros mensonge stalinien.

L’ombre des « disparus de Beach » plane sur le sort de ces enfants qui, par ailleurs, n’ont commis aucun crime. Ils n’ont jamais été jugés pourtant et ils ont  été enfermés. En guise de cadeau d’accompagnement, ils seront « protégés » par les barbouzes en manque de sang à la solde de Jean Dominique OKEMBA et consorts pour s’assurer de leur voyage « sécurisé » jusqu’à Brazzaville.
Connaissant le sadisme et la barbarie de ce gouvernement, il est fortement à craindre que ces étudiants subissent des sévices a leur arrivée.
Mobilisons-nous pour dénoncer cette énième violation des droits de l’homme au Congo-Brazzaville.

Liste des étudiants concernés.

Franck Romaric NGANMY
Ghislain Dieuveiller MASSAMBA
Addhas Marveil KOULOUMBI
Berfel EFOUNGUI MBOUNDOU
Jovinal ELENGA AYA
Ridel Merveil AKAMBO NGAKALA
Vianney Dominique OSSEBI
Prince Chaely ELENGA
Maurice Jordy KONO BOUKOULOU
Merite NGAWA NGAWEZ
Sebastien Claudel LENDZINGOUD
Stanilas Paulca GNAMBI
François de Sales POH MBERE
Nick ATSANGO OKANGUE
Gracia Zeverol NKOUNKOU MPENA
Anthonoly Vianey DONGAULT
Johan Armani BOUDZANGA
Tesla Urey OLANZOBO
Juvédé Gerdel LOKO
Marcel Mauricio OBAMBO
Prince Matt MOKONO
Nea ELENGA AMBENDE
Providenc Encendi DIKATSOU PHAMA
Tite Cedrique NDONGA
Martial OLEBET ENGAMBE
Destin MVOUMA
Claude Jauviel OKONGO OKEMBA
Gael BOPOUNZA OKO
Grace Romeu NGONGUI OSSINABEA
John Devel TSAMBOU OTOKA
Dominique Dom GUETET NDOMBO
Harvey Christopher OUAMBA
Dany OUAMBA
Christ Anael ANGA
Christ Klaus NDOUDY BASSISSILA
Roger BOMANDOU MAMBOFI
Dieuda OKAMBA ANDZA
Gerly ONIANGUE
Grace LEYO
Guderian DIMI
Jacques NGATSANGO PEA
Jeabert TANDET BIABAROU
Bhely NDONGO
Ben Mad Chamceli KIBI MOUNTALI
Rondin OKO PEA
Galyna Chancia BOPONDZO MONANGA
Jojo Destie BANTSIMBA
Lupcia Vacille Merveline MBILA
Romyl Leuphou MASSA LENDZAMBA
Aime Yohann Daira BACKA
Claise Francy EBATA
Georly NGAMPIO
Josguy Dieuviel Pouki MPASSI
Sylvain Audace Sevyn SOW
Calev Eauce MAVOUNGOU
Christ OKOUNDOU NGAMBONI…

Jean-Claude BERI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*