Société

Merci à nos sœurs qui ne réclament pas le pagne le 8 Mars, mais de la dignité.

 

Par: Dac e News

 

Merci à nos sœurs qui ne réclament pas le pagne le 8 Mars,  mais de la dignité.  Merci d’être debout et fières.

Liste non exhaustive. Toutes mes excuses pour mes sœurs qui réalisent un travail énorme pour la conscientisation des jeunes filles mères au Congo-Brazzaville. Par exemple: L’association les Compagnons du Devoir et de l’Action (CODAC), Actions de Solidarité Internationale (ASI), Association less Enfants du Congo Béthanie……

Bien évidemment, vous avez toute mon attention et mes encouragements

 

DAC PRESSE

 

Laisser un commentaire