DECES, Politique, Société, Tribune libre

MESSAGE DE CONDOLÉANCE DU CODICORD 

MESSAGE DE CONDOLÉANCE DU CODICORD

 

C’est avec beaucoup d’émotion et une grande tristesse que le Conseil de la Diaspora Congolaise pour la Restauration de la Démocratie (CODICORD) a appris, très tôt ce matin, le décès de notre frère et combattant de la liberté MARC MAPINGOU MITOUMBI.

En ces douloureuses circonstances, je présente, mes sincères condoléances à sa famille, en mon nom propre et aux noms de tous les membres du CODICORD.

MARC MAPINGOU MITOUMBI était une personnalité unanimement respectée et très aimée au sein de la communauté congolaise de France. Il symbolisait avec force l’espoir d’un retour au Congo notre pays, libéré de toutes les coercitions inhumaines imposées par une dictature féroce sans précédente qui s’est imposée au peuple congolais.

Son action engagée en faveur de la Restauration de la Démocratie bafouée, témoigne notamment de l’importance qu’il accordait à la nécessité de bâtir un Congo plus équitable et prospère pour les générations futures. Le vide laissé par cette perte est immense pour notre combat et pour tous ses amis de lutte dont je partage ici la tristesse.

C’est avec recueillement que le CODICORD remémore les qualités humaines du grand disparu et son dévouement à la défense des nobles valeurs de paix, de liberté et de justice. Il a œuvré, tout au long de son exil en France, pour faire du combat de la Restauration de la démocratie une action dynamique et unificatrice résolument tournée vers le progrès, la modernité et la paix.

Son courage et sa ténacité face à la maladie resteront pour beaucoup d’entre nous un exemple.

Partageant, une fois encore, la peine de tous les congolais, je prie nos vaillants combattants partis avant ainsi que le Très Puissant Créateur de l’Univers d’accueillir notre frère, ami, combattant de la liberté dans son éternel Paradis afin qu’il continue de briller et nous éclairer pour l’éternité.

 

Le Président du CODICORD
Raphaël GOMA

 

Laisser un commentaire