DIASPORA, Justice, Politique, Société

Mme JEANINE IPEMBA est impardonnable selon TONY GILBERT MOUDILOU

Par :  TONY GILBERT MOUDILOU

QUAND ON ÉNONCE UNE CITATION, ON CITE SON AUTEUR. Mme JEANINE IPEMBA est impardonnable selon TONY GILBERT MOUDILOU

ON S’EN BALLE DES EXCUSES DE CETTE ASSASSIN. ELLE N’A QU’A S’EN LES METTRE DANS SON…SI AU NORD ET A POTO-POTO ON PEUT S’AMUSER AVEC L’ARGENT DU PEUPLE CONGOLAIS QUI LUI SOUFFRE FAISANT JASER LE NORDISTE QUI N’ÉPROUVE AUCUN ÉMOIS PAR RAPPORT A UN TEL GESTE ; LE PEUPLE CONGOLAIS N’EST PAS PRÊT A ACCEPTER LES EXCUSES D’UNE CRIMINELLE ET VOLEUSE DE CETTE RACE.

Vous êtes entrain de parler de cette voleuse et assassin Mme Jeanine Ipemba qui vous a demandé pardon. Mais vous ne mentionnez même pas pourquoi et comment celle-ci en est arrivée là. Pourquoi a-t-elle demandé pardon. Ce qui l’a poussé. Ce pardon, était-il spontané ou tout simplement parce que Madame a eu le dos au mur donc : forcée au gré de la force de l’histoire ?

Celui ou celle qui lui a écrit cette lettre sait pourquoi elle doit demander pardon aux congolais et surtout supplier MOUDILOU pour qu’il n’aille pas plus loin dans les révélations sur l’Assassinat du Ministre Auxance IKONGA. Et tout vient de là de ce dossier sur l’assassinat du Ministre Auxance IKONGA.

J’avais déjà écrit là-dessus quand on avait amené le « mourant » donc le Ministre IKONGA à l’hôpital Général de Brazzaville ce matin là ; dans ce Service où on l’avait admis. Il y avait plus d’Agents de la Sécurité d’Etat que le personnel soignant. Ils avaient tous, MOTOROLA à la main et rendant compte minute par minute de l’agonie du Ministre. A qui rendaient-ils compte ?

Qui est à l’origine du déclenchement du pardon et de cette lettre et pourquoi demande t-elle pardon : elle l’arrogante, la « matalana » comme tous les MBOCHIS VOLEURS, PILLEURS DE NOTRE PAYS ?

Cette dame vous a présenté des excuses. Mais curieusement, celui qui lui a écrit cette belle lettre, car je vous apprends que cette IPMBE Jeanine n’est qu’une pauvre analphabète, comme tous les Mbochis d’ailleurs ; si ce n’est savoir voler et assassiner ce dont ils savent maîtriser avec matria ; ce qu’ils savent mieux faire. Et celui qui lui a écrit cette lettre, pourquoi n’en fait-il pas allusion au problème dossier qui a suscité cette réaction ; à savoir : « L’ASSASSINAT DU MINISTRE DE L’AGRICULTURE AUXANCE IKONGA que j’ai soulevé ?

Que ce soit Aristide Mobebissi mon neveu, que ceux qui débattent sur le sujet, personne n’en fait allusion. Mais ça dénote quoi ? Que vous passez à côté du sujet. Alors n’en parlez donc pas. Parce que le débat c’est moi MOUDILOU TONY GILBERT qui l’ait suscité ; qui le soulève. Personne n’avait commenté cette vidéo quand elle est sortie. Bien au contraire, ça vous enchantait, ça vous faisait grandement jouir.

C’est moi MOUDILOU qui, voyant cette garce bomber son thorax et ses seins couchés qui, soulevé par une colère innommable et insupportable, ne pouvant plus supporter leur arrogance, leur esprit méprisant: nous toisant et nous défiant n’ait pas accepté un autre dédain de plus ; et la connaissant ainsi qu son passé; ai décidé d’arrêter cela net. C’est donc à la connaissance de son dossier que j’ai spontanément réagi aux fins de mettre fin à cette imposture. Je tiens à porter largement connaissance des congolais que cette punaise est une assassin dont personne n’en fait allusion.

Dans la vie d’intellectuelle quand vous donnez une information, quand vous donnez une citation, il faut toujours donner le nom de son auteur, sinon vous faites du plagiat et on peut vous traîner devant les tribunaux.

Je vois tout le débat qui est fait autour et personne ne parle de MOUDILOU qui, s’il ne l’avait pas dénudée, elle n’aurait jamais présenté des excuses. Elle continuerait à bomber son torse comme tous les NORDISTES qui pavanent dans des belles voitures de luxe, s’achètent des sacs Luis Vuitton de 20.000 euros, se construisent des belles maisons avec notre argent volé.

Tout ça, c’est MOUDILOU qui l’a écrit. Et personne ne le cite et me dit merci MOUDILOU. C’est triste et malhonnête !

Si je vous dis le nombre des coups de fil que j’ais eus venant de Brazzaville et du haut sommet de l’Etat, des Militaires, des politiciens NORDISTES qui sont aux abois et conscients que j’ai mis le doigt là où il ne fallait pas, alors vous comprendrez que MOUDILOU n’est pas n’importe qui.

Et comme vous pouvez le constatez, je les tiens et ce dossier n’est que le 1/1.000.000 que nous détenons et qui attendent d’être élucidés.

J’ai parlé

A Paris le 19 novembre 2018

Maître Tony Gilbert MOUDILOU

Maître Tony Gilbert Moudilou;

3 commentaires

  1. biphouma Babela Bertille

    Merci beaucoup maître moudilou

  2. Soyez plus explicite mr Moudilou

  3. une pute, ses enfants rolland et henrick ont 40 ans et sont au chomage, elle n’est pas aller aux college

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*