Armée, Economie, Entreprise, Politique, Société

QUE RESTE-T-IL DE LA RÉPUBLIQUE DU CONGO ?

Lu sur la page de  Jean Noël MABIALA

QUE RESTE-T-IL DE LA RÉPUBLIQUE DU CONGO ?

En parlant du Congo Brazzaville, faut-il encore dire « Le Congo Brazzaville » ou, plutôt, « L’État mbochi du Congo » ?
Cette question mérite d’être posée, car en sus d’être un système dictatorial ultra-répressif calqué sur le modèle russe de son idole Vladimir Vladimirovich Poutine, Denis Sassou Nguesso a mis en place une stratégie ethnique de conservation du pouvoir par tous les moyens.
En effet, quand on parle du système politique en vigueur au Congo Brazzaville, il faut garder à l’esprit le système à parti dominant, le Parti Congolais du Travail (PCT), d’orientation communiste marxiste-léniniste – et, du reste, très étroitement lié au Parti communiste chinois (PCC) de Xi Jinping -, l’obsession du contrôle, une « opposition institutionnelle de façade » tolérée, les vrais opposants jetés en prison ou contraints à l’exil, mais surtout la privatisation du pays en plaçant des membres de sa famille et de son ethnie mbochi aux postes clés.
Résultat: Les mbochis sont partout et le Congo Brazzaville est devenu « L’État mbochi du Congo ».
– Le ministre de la défense Charles Richard Mondjo est un mbochi
– Le ministre de l’intérieur Raymond Zéphirin Mboulou est un mbochi (son épouse de Monique Mboulou est le Premier fondé de pouvoirs au Trésor public)
– Le ministre des hydrocarbures (pétrole) Bruno Jean Richard Itoua est un mbochi
– Le ministre des finances Rigobert Roger Andely est un mbochi
– Le ministre délégué en charge du Budget Ludovic Ngatsé est un mbochi
– Le ministre des affaires étrangères Jean-Claude Gakosso est un mbochi
– Le ministre de la Coopération internationale et de la Promotion du partenariat public-privé Denis Christel Sassou Nguesso est un mbochi
– Le ministre des mines et de la Géologie Pierre Oba est un mbochi
– 90% des directeurs de cabinets ministériels sont des mbochis
– Le chef d’état-major général Guy Blanchard Okoi est un mbochi (N.B.: 99% des chefs de corps militaires sont des mbochis et 90% des commandants de zones militaires sont des mbochis et sur les 32 officiers généraux que compte l’armée, 25 sont des mbochis)
– Le Secrétaire général du Conseil de sécurité nationale Jean-Dominique Okemba est un mbochi
– Le Directeur général de la police Jean Francois Ndenguet (alias Lucky Luke, l’homme qui tire plus vite que son ombre) est un mbochi
– Le Directeur général de la gendarmerie Paul Victor Moigny est un mbochi
– Le Directeur Général du Trésor Public Albert Ngondo est un mbochi (de Mossaka et bel oncle de Denis Sassou Nguesso – sa sœur est l’épouse du défunt Antoine Ndinga Oba, oncle de Denis Sassou Nguesso – Bien qu’admis à faire valoir ses droits à la retraite depuis plus de 20 ans, il est maintenu à ce poste de manière inamovible)
– Le Président directeur général de la Société Nationale de Pétrole du Congo (SNPC) Raoul Ominga est un mbochi (N.B.: 90% du personnel de la Société Nationale de Pétrole du Congo (SNPC) sont des mbochis
– Le Directeur général des douanes Guénolé Mbongo Koumou est un mbochi
– Le Directeur général des Impôts et des Domaines Ludovic Itoua est un mbochi
– Le Directeur général de la Société E2C – Energie Electrique du Congo (ex-SNE – Société Nationale d’Électricité) Marie Joseph Opoumba est un mbochi
– Le Directeur général adjoint et véritable patron du Port Autonome de Pointe-Noire Bernard Serge César Bouya est un mbochi. Il est le frere cadet du ministre à la présidence de la République chargé de l’Aménagement du territoire et de la Délégation générale aux grands travaux, Jean-Jacques Bouya (le directeur général, Séraphin Bhalat, qui a remplacé le mbochi Pascal Ngotené, n’est en réalité qu’un simple fugurant bien qu’il soit de même ethnie vili que madame Antoinette Sassou Nguesso et son ex-homme à tout faire aujourd’hui Premier Ministre potiche Anatole Collinet Makasso)
– Le Président de la chambre de commerce et l’industrie de Brazzaville Paul Obambi
– ETCÉTÉRA

Laisser un commentaire