Economie, Justice, Politique, Société

Sacrée LAGARDE !

Patrick Eric MAMPOUYA

 

SACRÉE LAGARDE

Elle aura fait ramer les autorités de notre pays pendant trois longues années.

Dossier mal ficelé, chiffres erronés, négociateurs récusables parce qu’impliqués dans la gestion chaotique du pays ayant entraîné la dette odieuse et insoutenable, chapelet des mesures à prendre avec conclusion, bonne gouvernance, exigence de l’éthique dans la gestion, transparence etc…

Cette sollicitation du FMI qui devrait être, à la base, une formalité permettant aux pilleurs d’endetter de plus belle le Congo et de pousser nos populations à la pauvreté et à l’indigence a été finalement leur talon d’Achille.

La dame de fer ou plutôt la « dame en or » n’a pas céder. Malgré les nombreux lobbies lancés à ses trousses, on a même sortie du chapeau des nombreux banquiers d’affaires et des anciens directeurs du FMI, des sachant en sorte.

Cette demande de prêt a permis d’étaler au grand jour les pratiques scandaleuses et mafieuses de ceux qui gèrent notre pays depuis plusieurs décennies. Mieux que les bombes, les armes, ou les menaces qu’ils d’utilisent avec habilité pour asservir leurs populations, vous leur avez fait perdre le sommeil, ils sont devenus des parias même aux yeux de leurs proches. Ils surveillent leurs arrières et rasent désormais les murs comme les rats des égouts dans les métropoles populeux des villes occidentales. Ces manipulateurs génétiques ont enfin trouvé une combattante à leur hauteur.
Milles mercis Madame Lagarde.

Cette demande de prêt qu’ils regrettent assurément aura permis à l’opposition et au peuple congolais de découvrir une partie des dégâts occasionnés par la gestion calamiteuse du pays. Elle ne croyait pas si bien dire en prophétisant que c’est quand la mer est basse qu’on voit qui a mis un maillot et qui n’a pas mis de maillot. Désormais nous savons que le roi est nu, il n’a pas mis de maillot. Toute honte bu, il essaye d’être digne.

Sacré Lagarde ! Un grand merci donc aux services du FMI que vous avez si bien dirigés. Cela vous vaut d’ailleurs une belle promotion à la Banque Centrale Européenne (BCE). Aucun congolais n’ignore désormais votre nom. Assurément l’opposition congolaise vous rendra hommage.

A l’image du Premier Ministre Pierre Béregovoy qui n’avait qu’un Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP), vous êtes la preuve vivante que les diplômes ne valent pas les expertises qu’ils censés représentés. Vous avez toujours été un choix politique dans les nombreuses fonctions que vous avez exercées avec brio. Vous n’êtes ni économiste et encore moins banquière.

Confrontée aux nombreux experts et sachant, vos valeurs et votre éthique ont toujours fait le reste. Les diplômes ou les fonctions n’ont rien à voir avec la valeur d’un individu et les valeurs sont la base de tout le reste. Vous avez le Kimuntu chère Madame.

Si, c’était à refaire, nous pensons que les autorités congolaises se passeraient de cette demande d’aide fantaisiste, ils sont très orgueilleux et imbus de leur personne. Qu’ils continuent à piocher paisiblement dans leurs nombreux comptes bancaires bien cachés dans les paradis fiscaux, dans leurs caveaux ou leurs trésors familiaux. Tel a été le message caricatural que vous leur avez fait passer. Bravo Madame Lagarde.

N’en déplaisent aux anti-français primaires, aujourd’hui plus qu’hier, le devenir de notre pays dépend encore plus que jamais de cette France que vous vilipender. Christine Lagarde parti, une ou un autre français dirigera le FMI dans les prochains jours et il héritera du dossier congolais. Votre rigueur obligera votre remplaçant à essayer de faire mieux dans la gestion du dossier Congo.

 

Patrick Eric MAMPOUYA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*