DIASPORA, Société

Smiltone MILANDOUX, ce 8 Mars Dac e news vous honore

Smiltone MILANDOUX

 Par      Jean-Claude BERI

Sa devise : « Biso nioso bana Congo »

Que sait-on vraiment de Smithone MILANDOUX ? Pour beaucoup pas grand-chose. Pourtant depuis un peu plus de trois ans, elle est très active sur les réseaux sociaux. Avec son verbe acerbe, mais toujours dans le respect de la dignité et des valeurs congolaises. SM, comme on aime l’appeler, est notre porte-étendard pour ce 8 Mars 2019.

SM, sous ses airs souriants et parfois effacés, est une femme engagée qui résiste à toutes les épreuves. Elle est forte combative et a su susciter notre admiration. SM est une de ces figures qui surgissent de nulle part et qui ne vous quittent plus.

Depuis trois ans, elle a choisi son combat pour un Congo du « vrai vivre ensemble ». Elle a fait des réseaux sociaux un espace de paroles et de fraternité qui émeuvent plus d’un Congolais amoureux du pays. Elle sillonne  le pays pour nous montrer les paradis cachés, les vestiges détruits, des paysages qui ont fait la fierté du Congo.

SM est l’œil et l’oreille du Congolais qui vit à travers ses écrits et ses post photographiques le nouveau Congo dans tous ses états. Parmi ses nombreux écrits, c’est le symbole de la fraternité, de la sororité d’une femme militante qui lutte contre les injustices sous toutes ses formes qu’on retrouve dans toute sa nature crue.

Toujours révoltée, toujours engagée et toujours aussi piquante, SM vous parle du Congo avec son cœur et ses triples. Pour nous, mais aussi pour elle, c’est l’occasion pour nous de lui rendre aussi cet hommage. Ce que tu fais n’est pas anodin.Merci d’avoir donné l’espoir aux femmes et aux hommes de croire en la liberté et de choix de rester dignes et debout,

Merci d’avoir prouvé que la résilience peut panser des blessures, et semer l’amour tant qu’il y a encore un brin d’espoir de vie en nous,
Merci de rappeler qu’une vie ne se résume pas aux tragédies mêmes si elles sont  parfois difficiles à supporter. Mais à avoir des convictions et de les assumer,
Merci d’être un exemple pour les femmes et pour les jeunes filles,
Merci de nous avoir émus, éclairé, orienté, informé,
Merci de nous donner l’envie de nous battre, de ne pas baisser les bras
Merci d’être un symbole de notre pays, pour tes enfants, ton mari et pour la postérité
Merci de nous permettre de ne pas oublier que l’avenir, c’est devant nous,
Merci pour votre pudeur, votre franchise et votre lucidité ce qui fait de vous la femme bantoue, congolaise ancrée dans les valeurs congolaises,
Merci de nous donner foi en l’amour,
Merci de nous avoir permis de ne choisir la haine,
Merci de ne pas vous être laissée impressionner,
Merci d’être femme, mère, puissante et courageuse,
Merci d’être vous.
Ce 8 mars Dac e news vous honore madame. Car vous n’êtes plus une simple inconnue qui sillonne les rues du Congo

Jean-Claude BERI
Dac e news

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*