DIASPORA, Editorial, Justice, Politique

Soutien à ROLAND LEVY NITOU et aux INDIGNES 242

Par : DAC 

L’action que mène Mr ROLAND LEVY NITOU et les indignés 242  en vue de faire respecter le Droit et la justice  est inscrite dans notre combat pour la restauration de la démocratie. « Boycott / Désinvestissement / Sanctions et manifestation pacifique » initiée à la demande de la société civile  loi 1901 est  de faire cesser l’impunité dont jouit l’Etat dictatorial du Congo-Brazzaville qui viole systématiquement le Droit International (Résolution du conseil de sécurité de l’ONU), le Droit Humanitaire (Conventions de Genève interdisant les arrestations arbitraires, la séquestration et le bombardements de la région du Pool) et les Droits de l’Homme (pratique de discrimination selon l’origine des citoyens, emprisonnements massifs de résistants).

Il est particulièrement choquant de voir un commando sous les ordres de la garde présidentielle congolaise venir agresser un militant  pacifiste, non violent, luttant simplement  contre toute discrimination à l’égard d’un peuple quel qu’il soit et défendant le principe du Droit et de la Justice pour le peuple congolais.

Nous constatons également à cette occasion que les autorités congolaises violentes, au vu et au su des autorités françaises, le droit humain de l’Union Européenne en pratiquant un lynchage systématique sur des citoyens libres et pacifiques sur le sol français est un acte répréhensible   estampillé « made in Congo » dont le régime sévit sous le signe de la violence et la barbarie.

DAC,   dénonce avec la plus extrême gravité cet acte  exercé, sans aucun doute,  par le pouvoir de Brazzaville, en vue de poursuivre systématiquement  en France et ailleurs des militants défenseurs du droit, participant au combat pour la restauration de la démocratie.

Nous exigeons que justice soit rendue à l’encontre du Pacifiste ROLAND  LEVY NITOU. Il en va de la possibilité de défendre en France les droits du peuple congolais  comme de la défense de la liberté d’opinion et d’expression dans notre pays.

Fait à Lyon le 30 Mai 2018

Jean-Claude BERI

Président du DAC 

Roland-Levy Nitou reviens sur le contexte prémédité et politique de son agression, il est interviewé par le panafricaniste Saliou Diallo ami de toujours du Congo.

Gepostet von Sadio Morel-kante am Dienstag, 29. Mai 2018

Un commentaire

  1. Cher Roland, tu as le soutien de toutes les diasporas africaines en Occident. Tu défends une GRANDE cause des peuples africains, Dieu est avec toi, Dieu est avec nous !!
    INGUETA, INGUETA !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*