Culture & Loisirs, Medias, Musique Congolaise

Barbara KANAM : La diva

barbara kanam

Barbara KANAM : La diva

           Par  Audifax BEMBA

 

Audifax BEMBA

La valeur sûre actuellement de la musique congolaise.

Chanteuse, compositrice, interprète, productrice sous son propre label, Kanam Music, entrepreneuse. Une femme accomplie, battante, qui trace son sillon, regard fixe sur le point d’horizon qu’elle s’est donnée d’atteindre.

Une voix qui ne triche pas    

Barbara Kanam est une force vocale, une des plus belles voix d’Afrique. Sa voix s’inscrit en droite ligne de Lucie Eyenga ou Marie Kitoto, à savoir une voix vraie, qui ne triche pas, racée, et n’a nul besoin de voix porteuse, doublure en soutien.

Barbara sait placer sa voix, tantôt douce, tantôt rageuse, ici romantique, là mélancolique, voire nostalgique, sachant donner à celle-ci les inflexions nécessaires et surprenantes, au détour d’une phrase ou d’un mot. Une maîtrise vocale à tout le moins sans pareille dans la musique congolaise où chanteurs et chanteuses s’adonnent à un oscillogramme vocal plat. Elle est la seule artiste, masculin et féminin confondus dans la musique congolaise,  à avoir appris les règles du chant, inscrite à l’École Psalmody Academy and Rhema Bible School de Johannesburg. Si chanter, c’était se tenir derrière un micro, ça se saurait. La musique est une science, elle obéit à des règles.

Une perfectionniste

Les chansons de Barbara Kanam ont pour particularité le respect des fondamentaux de la musique congolaise dans leurs arrangements. Chaque instrument est à sa place, la percussion y est réhabilitée et ne se résume pas qu’à la caisse claire de la batterie, la guitare solo retrouve ses lettres de noblesse avec un signal d’écoute qui ne prête pas à équivoque soutenue par une guitare d’accompagnement qui marque sa présence, le tout dans une balance harmonique d’une stricte discipline.

Barbara a compris plus que tout autre artiste local que la musique congolaise est « du fait main », gage de sa qualité et surtout de son âme. Aussi la programmation est parcimonieusement utilisée, presque en mode service minimum, évitant ainsi la musique « OGM », musique machine derrière des voix, tendance de plus en plus en cours actuellement.

Une activiste

Barbara Kanam a le cœur sur la main. Elle est une femme de valeur engagée dans les questions humanitaires. Ainsi porte t-elle depuis des années au cœur de son parcours l’initiative de la fondation qui porte son nom. À ce titre elle fut marraine du Groupe Franco-africain d’Oncologie Pédiatrique pour les enfants souffrant du cancer, Marraine et ambassadrice en RDC de l’association internationale Lovair One qui s’occupe de la scolarité des enfants de la rue, en 2019 Docteur Honoris Causa pour l’Université de Miami Floride aux États-Unis.

Quant à sa carrière artistique,  Barbara Kanam a  reçu la reconnaissance des professionnels du métier sur le Continent par l’octroi de nombreuses illustres récompenses ou Awards.

La réussite de la kinoise est liée à la patience mais elle dépend également de beaucoup de bonne volonté. Barbara Kanam en est la preuve vivante.

Audifax BEMBA

 

Laisser un commentaire