Non classé, Politique

GUY ROMAIN KINFOUSSIA 33 éme ETOILES DE L’ANTI-PEUPLE

GUY  ROMAIN KINFOUSSIA  33 éme ETOILES DE L’ANTI-PEUPLE

Par

Armand MANDZIONO

Armand MANDZIONO

D’entrée de jeu permettez qu’on  retranscrive ces quelques phrases d’une allocution du président  BARAK OBAMA a propos des présidents qui s’accrochent au pouvoir suite aux propos irresponsables et sorciers  dignes  d’un véritable traître du peuple depuis la nuit des temps,  tenu par GUY ROMAIN KINFOUSSIA  concernant    la énième pseudo concertation que propose  le pouvoir victime de l’autisme et de l’épilepsie  dont il a fait preuve avant le changement de la constitution qui avait abouti au   holdup électoral   et  permis de mettre a feu et à sang la région du pool dont ce dernier est aussi natif .

« …Les progrès démocratiques en Afrique sont en danger quand les dirigeants refusent de quitter le pouvoir à l’issu de leur mandat , j’effectue mon second mandat se fut un grand  privilège  extraordinaire de servir en tant  que president  des ETATS- UNIS je ne peux imaginer plus grand honneur  le travail le plus important , j adore mon travail sous notre constitution je ne peux pas me représenter , je ne peux pas je pense que je suis un bon président et je pourrai gagner si je me représentais mais je ne  peux pas  , je vais être honnête avec vous j’attend avec impatience ma nouvelle vie après la présidence je n’aurai plus toutes ces contraintes sécuritaires ca veut dire que je peux faire des promenades, passé du temps  avec ma famille je peux trouver d’autres moyen de servir et revenir en Afrique , je ne comprends pas pourquoi les gens veulent rester aussi longtemps au pouvoir surtout quand ils ont autant d’argent, vous entendez des dirigeants dire je suis le seul à pouvoir unir ce pays si c’est vrai alors ce dirigeant n’a pas réussi  réellement à  bâtir son pays regarder Nelson MANDELA  comme  GEORGE WASHINGTON ont laissé un héritage durable pas seulement sur  ce qu’ils ont fait en fonction, mais en quittant leur fonction et  en transmettant le pouvoir pacifiquement… »

Atteint du syndrome de STOKHOLM le larbin  Kinfoussia est aujourd’hui au secours de celui qu’il a toujours présenter comme un bourreau(SASSOU) sans avoir une compassion de ses compagnons  de lutte d’hier ANGE DIAWARA, JEAN BAPTISTE IKOKO, FRANKLIN BOUKAKA  et bien d’autres tombés sous le coup de la barbarie que SASSOU NGUESSO  continu   à imposer au peuple congolais.

Que se cache –t- il derriere ce comportement masochiste ?

Dans ces propos  qui relèvent d’une injure et d’un mépris au peuple congolais , le sorcier  dit «… Garant de la sécurité sanitaire et socioéconomique des citoyens soucieux d’éviter l’accusation d’attentisme ou de complaisance envers les intérêts égoïstes de ceux qui ne tiennent pas compte des attentes du peuple et nuisent à la bonne marche de la nation, le President de la République a clairement fixé lors de son message à la nation de Décembre 2019 le cap d’une nouvelle approche tournant le dos aux dialogues et concertations  politiques antérieurs, cette démarche innovante est principalement orientée vers la satisfaction des besoins primaires de la population dans sa grande majorité , éloignée des revendications sectorielles d’une minorité de citoyens déconnectés des réalités quotidiennes LE DIALOGUE FECOND  DIT DIALOGUE  DE BONNE INTELLIGENCE , illustration pertinente de la démocratie participative est destiné à recueillir la parole citoyenne pour donner une reponse satisfaisante  aux cris de détresse  du souverain primaire… »

Il sied de lire entre les lignes de ces propos envoutants  pour  comprendre que les personnes  animés des intérêts égoïstes qui empêchent la bonne marche de la nation sont : Paulin MAKAYA, Clement  MIERASSA, MATHIAS DZON et tous ceux qui disent non à la concertation entre amis  mais  exigent un dialogue inclusif

Oh ! Caramba , mais qui êtes-vous donc pour  chercher à voler au secours d’un President fini qui se trouve dans l’impasse par ses propres agissements ?

Qui vivra verra !

YA LUBU NINI NWETA NWETA LE NZOÏSTE AVERTI.

Armand MANDZIONO

Laisser un commentaire