DIASPORA, Editorial, Société, SOLIDARITÉ

La grogne silencieuse des âmes brisées.

La grogne silencieuse des âmes brisées.

Par  GRACIAS DUNN

Le savais tu, qu’à présent, nous avons des demi-dieux dans ce pays ? Des gens sans backgrounds connus, et qui sont devenus riches pour appartenir à certaines familles. L’autre jour, l’un d’eux, a jeté l’argent en l’air pour que les misérables que nous sommes devenus, le ramassions.

Les gens, comme des petits singes, à qui on avait balancé une banane, s’y sont jetés. La scène m’a rappelé, celles où, alors que régnaient les régimes ségrégationnistes dans certains pays, les blancs partaient dans des enclos où étaient parqués des petits noirs, et balançaient des friandises. Et que les petits noirs s’y jetaient sans se fâcher contre leur propre condition de « déshumanisés. » Comme quoi face à la misère, l’humain normalise tout. Quelle humiliation !

Penses-tu, que quelqu’un, qui aurait gagné son argent sur la base de gros efforts, prendrait plaisir à offrir de tels spectacles bêtifiants ? N’est-il pas admis, que lorsque l’on veut aider son prochain, on ne lui dénie pas sa dignité ; mais qu’au contraire, on travaille à la lui doter.

Notre pays est devenu une honte. L’autre jour, j’ai vu que nos jeunes boursiers de la ville d’à côté (Kinshasa), avaient été jetés dans la rue pour non-paiement des frais d’écolage. Tu te rends compte du niveau de délitement de notre pays ? Moi, ma pension ne passe toujours pas ; à chaque fois, il nous faut partir chanter et taper les couvercles devant des administrations ; et malgré cela, rien ne se fait. Ce pays m’exaspère. Si j’avais ton âge, je m’en irais.

Ma crainte, ce sont les jeunes. Que vont-ils devenir dans un tel désert professionnel ? L’amour des petites choses et la course vers les petits plaisirs gagnent nos enfants. Ils ne s’offusquent plus de rien. Tout, même le plus grave fait rire. La course à tout ce qui est concupiscent et le refus de ce qui exige grandeur a gagné notre jeunesse. Tu sais, si j’avais ton âge. Je m’en irai. Ce pays est un tombeau. Il tue l’intelligence et brise le génie. Pire, le génie y est mis au service de la bêtise.

D’ailleurs, sais-tu que ceux qui sont à la tête de ce pays, font souvent le choix d’avoir une double nationalité. Et ils possèdent des biens immobiliers là-bas. Bien souvent leurs familles ne viennent au pays que pour des vacances. Ils sont conscients du mal profond qui ronge le pays. Mais parés de costumes, ils viennent débiter des conneries à la télé. Ils n’y croient pas eux-mêmes. Ils sont tous devenus schizophrènes. Crois-moi, si j’avais ton âge, je m’en irais.

GRACIAS DUNN

Laisser un commentaire