DIASPORA, Politique, Tribune libre

L’ASSASSIN DE GUY BRICE PARFAIT KOLÉLAS EN FRANCE POUR SE MOQUER DES CONGOLAIS DE FRANCE, D’AILLEURS ET DE L’INTÉRIEUR DU CONGO-BRAZZAVILLE.

L’ASSASSIN DE GUY BRICE PARFAIT KOLÉLAS EN FRANCE POUR SE MOQUER DES CONGOLAIS DE FRANCE, D’AILLEURS ET DE L’INTÉRIEUR DU CONGO-BRAZZAVILLE.

 

Par  Fernand Mathias NDALLA

 

Une fois de plus, ce pays la France comme à l’accoutumée nous offre un spectacle, l’accueil des plus grands Dictateurs d’Afrique et d’un Criminel Notoire Denis Sassou-Nguesso qui vient de s’illustrer deux mois de cela comme le Grand Assassin des trois décennies que nous venons de passé. C’est un IDI AMIN DADA, un BOKASSA, un YAYA DJAMÉ, il a assassiné Cru en pleine campagne électorale un Candidat Guy Brice Parfait Kolélas de manière feutrée à la Poutine. Il vient à Paris pour entériner la reconnaissance par l’État français de son crime contre Guy Brice Parfait Kolélas.

C’est une Honte pour la France de dérouler le Tapis Rouge protocolaire à son égard d’un homme qui aime verser le Sang de ses compatriotes. Cet honneur que lui offre la France et ses Dirigeants politiques est une Grande Trahison de la France Éternelle, celle de la Tradition des Droits de l’Homme et du Citoyen sensé être l’Universalité. Cette France devient l’ennemi du Peuple Congolais du fait que ce Dictateur Unique en son genre n’a pas de Coeur, ni Oreilles, ni Yeux pour entendre, voir, écouter les Souffrances des Retraités, des Jeunes et l’ensemble du peuple congolais. La France fait toujours le Choix de ses Intérêts contre Ceux du Peuple. Car demain Macron va saluer les Mains pleines de Sang de Denis Sassou-Nguesso. Le sang de Guy Brice Parfait Kolélas comme ci dans la vie, l’opposition ne peut se faire entre deux candidats qui se côtoyaient et dans la rupture sur le plan des idées est devenue une distance et force de convictions.

Emmanuel Macron a désobéi à François Hollande et a mené une campagne loin du Parti Socialiste. Mais Denis Sassou-Nguesso en Mars dernier a été désavoué par le Peuple congolais dans sa Totalité dans les Urnes par un Scrutin dont il pensait sans risque pour lui. Mais le peuple congolais a Tranché contre sa Personne en lui montrant sa Souveraineté Silencieuse. Le Scrutin du 21 Mars 2021 a Consacré sa Fin Politique d’un homme Sénile sans mémoire montrant des Troubles de Haine sans précédent en sacrifiant par Poison Guy Brice Parfait Kolélas. C’est cet Homme Criminel de la Catégorie des Poids lourds du Crime sans Légitimité Démocratique qui vient en France Représenté son Clan Familial, son gouvernement personnel dont il vient d’élever son Fils Voleur comme ministre.

Cette visite en France de Denis Sassou-Nguesso est une Main Forcée au gouvernement français d’entériner le Crime de Guy Brice Parfait Kolélas et lui donner une Crédibilité Internationale qui lui manque. C’est aussi pour la France de Choisir son Camp comme le Soutien sans faille des Dictateurs. Car Emmanuel Macron n’est pas Jésus Christ pour choisir le Camp du Peuple congolais en souffrance. Cette visite marque la Rupture de la Communauté Congolaise de France avec ce pays comme Modèle et le Refus de la Diaspora Congolaise d’avoir un Dialogue Franc avec les Autorités françaises.

Car la France a Choisi le Modèle de la FILSCROCRATIE comme la Continuité de sa Politique d’Aliénation du Bloc Francophone. Comme au Tchad poursuivons cette Oeuvre de Succession politique par les Fils des Présidents comme au Gabon, Togo, Congo Kinshasa, Guinée Équatoriale, Cameroun. C’est la Fin de la France ne pouvant pas faire sa Mutation comme le demande l’Italie, l’Allemagne Fédérale et les autres pays de l’Union Européenne. La France coloniale est toujours là pour le Mépris des Peuples Francophones. Cet article montre l’implication totale de la France dans la Faillite du Congo-Brazzaville depuis le discours de Jacques Chirac à Luanda. Et aujourd’hui, la Communauté Congolaise est dans l’attente d’un Geste Humain de la Reconnaissance par l’Institut Médico légal du Quai de la Rapée de l’AUTOPSIE DU CORPS DE GUY BRICE PARFAIT KOLÉLAS EMPOISONNÉ EN PLEINE CAMPAGNE ÉLECTORALE.

Il ne s’agit pas pour la France de se Réfugier dans la RAISON D’ÉTAT POUR SE CACHER DANS DES INTÉRÊTS AVEUGLES QUI CRÉENT LA DISTANCIATION AVEC LE PEUPLE CONGOLAIS. L’heure est au Verdict de Vérité de la Médecine Légale Française risquant de perdre sa Crédibilité d’être sous les Ordres de l’Élysée. Une fois la France va continuer sa Chute de Prestige depuis les Lois Pasqua de 1993 sur l’Immigration contre l’Afrique qui ont créés des Effets Pervers. Le Congo-Brazzaville est avec la France à la Consommation Totale d’une Rupture de Conscience avec le peuple congolais voyant la puissance coloniale qui téléguide sa Misère Générale.

1 – LE VERDICT DE L’AUTOPSIE SANS COMPLAISANCE DE GUY BRICE PARFAIT KOLÉLAS.

Car nous sommes dans le tournant historique des relations entre le gouvernement français et le gouvernement congolais comme des représentants fiables de leur population. Qu’un Représentant soit-il doit être près de son peuple pour être son Avocat auprès d’un autre gouvernement représentant un autre peuple. Mais dans le cas précis, le Congo-Brazzaville a un Lourd Passif d’avoir organisé un Scrutin Vicieux dans lequel un Candidat déclaré a trouvé la Mort le Samedi 20 Mars après la clôture du Vote et l’Élection du 21 Mars 2021 dont seul le Peuple Congolais était allé exprimer son Refus Poli de ne plus Voir le Tricheur de Denis Sassou-Nguesso. La mort empoisonné de Guy Brice Parfait Kolélas montrant ses souffrances seules dans un lit en exaltant le Peuple Congolais d’aller voter patriotiquement le Changement contre la Dictature Trentenaire de Denis Sassou-Nguesso. Le peuple congolais est allé une fois dans le Sursaut pacifiquement pour se débarrasser définitivement de Denis Sassou Nguesso Odza Barou (mangeur d’hommes). Mais ce dernier fort de ce refus du peuple congolais de le confirmer à la tête de l’État a déployé sur toute l’Étendue du territoire son Armée tribale prête à assassiner la Joie du peuple de la Victoire de la Raison contre un Clan armée sans Vertus et vivant dans le Vice Absolu. La contribution de la France devient fondamentale pour arriver à Dénouer la Crise Congolaise et l’état désespérer du peuple congolais.

2 – LA FRANCE D’EMMANUEL MACRON ARBITRE IMPARTIAL OU PARTISAN DE DENIS SASSOU-NGUESSO.

Le mouvement qui est né à Paris à l’Ambassade du Congo-Brazzaville de l’Avenue Victor Hugo, place de Vénézuela montre le Réveil Patriotique à refuser la Compromission de la France avec la Dictature de Denis Sassou-Nguesso. Aujourd’hui ou demain Denis Sassou-Nguesso Odza Barou (mangeur d’hommes) va fouler la rue Paul Valérie dans le 16 ème arrondissement l’entrée principale des Officiels congolais pour se congratuler avec Adada de sa Victoire truquée et illégitime du 21 Mars 2021. Fêter à Paris la Mort empoisonnée de Guy Brice Parfait Kolélas avec son Clan tribal composé principalement de Mbochi contre le Refus de la Communauté Congolaise. Il faut un Geste Fort de la France qui doit refuser cette façon de faire et d’un régime qui n’a pas l’approbation de son peuple. Au cours de l’entretien entre Macron et Denis Sassou-Nguesso, le Premier des Français doit lui déposer le Résultat de l’AUTOPSIE RÉELLE de Guy Brice Parfait Kolélas dont la France ne pourra pas se dérober. Pour éviter la rupture de la France avec la Communauté Congolaise de France afin que ce pays redore sa Confiance Perdue avec le Congo-Brazzaville. Cet enjeu crucial aura des conséquences graves du fait de la Naissance d’un Radicalisme Militant en France et au Congo-Brazzaville. Les signaux sont là pour que la France soit le Choix de la Continuité pour Déstabiliser les Intérieurs Africains et organiser malheurs et guerres en mettant au Devant les Matières Premières Contre l’Humanisme. Ou bien la France joue le Rôle d’un Être Impartial pour Sauver une Humanité qui s’écroule devant ses Yeux.

Car la Raison d’État dont se cache la France en fuyant, manipulant la Conscience Professionnelle de ses Médecins est un Crime contre l’Humanité. Le vrai visage de la France doit se montrer maintenant au peuple congolais si elle est pour le Bien-Être du peuple congolais ou Non.

3 – LA FRANCE DOIT ÉVITER DE DÉFENDRE INTERNATIONALEMENT LES RÉGIMES INFRÉQUENTABLES .

Qui ne se rappelle pas de l’image de Boris Johnson – Premier ministre Anglais refusant de saluer Denis Sassou-Nguesso qui lui tendait la main. En disant de lui :  » C’est un Dictateur de la Pure Espèce jamais vu qui massacre son propre peuple pour son Bien Personnel et celui de son Clan.  » Par la déroute infligée par Boris Johnson, Denis Sassou-Nguesso alla retrouver le Réconfort dans les bras d’EMMANUEL MACRON comme grand-père chez son petit-fils. Une humiliation qui montre l’Intransigeance de la Politique Anglaise qui refuse l’accoutumance avec les Dictateurs. Le refus de l’Angleterre contre Mugabe jusqu’à sa chute. La politique étrangère du peuple Britannique vient du Parlement qui la discute et tandis que celle de la France vient de l’Élysée qui est le Domaine Réservé à Macron et sa Cellule de courtisans. Car la visite de Macron au Tchad démontre la Pérennisation des Filsocraties en Afrique dont le Congo vient d’ouvrir la Voie Royale au fils de Denis Sassou-Nguesso.

Nous attendons de la France une décision hautement politique et raisonnable pour ne pas couper le Congo de la France avec des liens de fraternité. La Raison doit triompher par un Verdict de Vérité sur la Mort Brutale de Guy Brice Parfait Kolélas.

Fernand Mathias Ndalla

Laisser un commentaire