Editorial, MUST, Politique, Société, SOLIDARITÉ, Tribune libre

MESSAGE DE REMERCIEMENT

MESSAGE DE REMERCIEMENT

Jean-Claude BERI

 

Jean-Claude BERI, communicant, activiste et libre penseur – Lyon

Nous tenons à remercier les électeurs de la circonscription unique de MOUYONDZI, qui part, leur vote ont démontré leur attachement à notre communauté et à ses valeurs et faisant vivre ainsi la démocratie dans notre circonscription. Notre démocratie exige notre participation, pas seulement tous les quatre ans, mais tout le temps. Alors faisons tout ce que nous pouvons pour faire avancer les causes et les valeurs que nous tenons tous pour essentielles : faire que la justice sociale fonctionne pour chacun, pas seulement ceux du haut ; protéger notre pays et protéger notre circonscription ; et briser toutes les barrières qui interdisent à quiconque de réaliser ses rêves.

Les résultats sont,  pour les militants du MUST, un socle de confiance, de légitimité et encore plus de responsabilité. Nous sommes honorés et reconnaissants d’avoir eu cette chance de vous représenter, vous tous, dans cette importante élection législative. Nous ressentons de la fierté et de la gratitude pour cette formidable campagne que nous avons construite ensemble – cette vaste, variée, créative, turbulente, énergique campagne. Vous représentez le meilleur de MOUYONDZI.

Nous remercions tous ceux qui nous ont accompagné pendant cette campagne par leur soutien actif, par leur présence, leurs messages d’encouragement…

La députée, Claudine MUNARI, sera la députée de TOUS les mouyondziennes et mouyondziens dans un esprit de respect, d’écoute et de tolérance et œuvrerai en tout instant à veiller à la paix , car MOUYONDZI est notre bien commun, que nous devrions chérir, protéger et développer .

Aussi, nous remercions notre sœur Lydia Jacqueline MIKOLO, femme d’Etat, lui renouvelons notre estime et lui rappelons notre longue amitié. Il ne s’agit pas ici de tresser des couronnes, il s’agit simplement de se réjouir d’un moment politique qui a duré quelques semaines, tant dans les meetings que les contrées que nous avions traversées, avec dignité et une qualité qui reflètent parfaitement nos valeurs. Mais aussi un grand moment d’humanité qui a mis en lumière la fraternité qui nous unit. Souhaitons que cela se poursuive dans les mois à venir.

Nous devons tous ensemble travailler à la reconstruction de notre circonscription, encourager les initiatives et formuler des propositions à notre image pour notre territoire.

C’est pourquoi, nous ne devons pas verser dans l’autosatisfaction. De nombreuses incertitudes pointent à l’horizon, tant à MOUYONDZI que dans le reste du Congo. Il serait imprudent et profondément injuste de ne pas prêter attention, ni opposer une réaction constructive, aux signaux d’alerte, tels que la persistance de niveaux élevés de pauvreté à Mouyondzi, qui touche la plupart des jeunes, les inégalités croissantes entre les localités qui pourraient briser l’unité de MOUYONDZI, les failles institutionnelles qui mettent à mal notre ambition démocratique.

Il est incontestable que nous mènerons des actions qui appelleront à la transformation fondamentale de MOUYONDZI

  •  Premièrement, une transformation économique, qui soulève d’importantes questions éthiques et qui présente à la fois des défis et des opportunités sur les plans éducatif, social et économique.
  •  Deuxièmement, une transformation énergétique et écologique, qui tient compte de la finitude des ressources de notre planète et assigne un rôle essentiel aux citoyens et aux collectivités locales.
  • Troisièmement, une profonde transformation sociale et une évolution du marché du travail et de la protection sociale, caractérisées par le rôle accru revenant à de nouveaux acteurs et à l’innovation sociale et par la nécessité cruciale de renforcer le modèle social solidarité entre les générations.
  • Quatrièmement, une transformation démocratique et participative. Le rétrécissement des espaces dévolus au citoyen, les préjugés colportés par la désinformation, la remise en question croissante de nos valeurs représentent des dangers évidents pour notre démocratie.

Nous devons devenir les artisans de ces transformations. Nous devons embrasser et composer un nouveau récit positif pour MOUYONDZI, et donner un nouvel élan à l’engagement citoyen au service d’un avenir durable et solidaire pour MOUYONDZI.

 

Jean-Claude BERI

Un commentaire

  1. Pingback MESSAGE DE REMERCIEMENT – Afrikan Digest

Laisser un commentaire