Non classé, Santé

Voici « Doc Gyneco », le metteur en scène de la guérison mensongère du Covid-19 à Pointe-Noire!

Le docteur Jean Raoul Chocolat, l’homme qui a guéri cinquante cas de Covid-19 à Pointe-Noire

Voici « Doc Gyneco », le metteur en scène de la guérison mensongère du Covid-19 à Pointe-Noire!

Par  Karl-Chéryl  OYENGA-OBOURA

 

Ils ont voulu placer côte à côte, le docteur Jean Raoul Chocolat et le professeur Didier Raoult. Il ne suffit pas de sortir d’un chapeau, « le Raoult Congolais ». Il faut bien plus. Le professeur Didier Raoult est un microbiologiste, spécialiste des maladies infectieuses tropicales. C’est un éminent infectiologue, qui a expérimenté plusieurs fois, avant  d’être sûr des effets de l’hydrochloroquine.

Il parle vrai, il ne ment pas. Il a des principes et des valeurs. Il ne mentirait pour rein, au monde. Son traitement a pu être vérifié, on a vu les guéris. Le directeur de l’hôpital général Adolphe Sicé, le docteur Jean Raoult Chocolat (photo), est un chirurgien-gynécologue, il se définit lui-même comme, « le pionnier de la gratuité de la césarienne au Congo ». Il l’a dit le jour de son installation comme directeur de l’hôpital Adolphe Sicé, le 20 août 2017. Il s’est présenté ce-jour-là, comme «un agent de la force publique»,  donc un médecin militaire. Il avait promis de  « garantir le bon fonctionnement de l’hôpital général Adolphe-Sicé, selon les dispositions réglementaires en parfaite harmonie avec l’ensemble du personnel, de renforcer le niveau des soins et services de santé délivré à la population » et surtout, « d’améliorer la qualité des soins et services de santé dans la discipline, le respect et la dignité humaine ».  

Nous y voilà !  Le nouveau directeur général qui a remplacé le 20 août 2017, Madame Sidonie Plaza, avait d’ailleurs ajouté : « Nous ne ménagerons aucun effort pour faire cesser « les antivaleurs». Il a oublié son serment. En un laps de temps, le docteur Jean Raoul Chocolat, éminent gynécologue, est devenu la risée des Congolais, un comique, un piètre médecin, un homme cynique, sans principes et sans aucun respect pour la dignité humaine. « Doc Gyneco » n’a pas « tué » le Covid-19 à Pointe-Noire. La brave dame de la série « Les 50 Guéris du Covid-19 », est passée sur le billard. Elle est sorti du bloc d’accouchement. On le remarque, à vue d’œil, elle a du mal à marcher, elle boîte. « Les 50 Guéris du Covid-19 », c’est un film raté.

Les acteurs ont été est mal choisis, le metteur en scène, Jean Raoul Chocolat est rattrapé dans son mensonge. Il déclare que c’est « depuis le mois de Février qu’ils reçoivent les malades du Covid-19 ? », alors qu’au Congo, ce n’est que le 14 mars 2020 que le tout premier cas a été signalé ! Une balle dans la jambe, en direct face à la camera, ça n’arrive pas tous les jours. On ne peut continuer à se jouer de la naïveté des gens. C’est mal connaître les Congolais. Une dame sort du coma, elle est toute lucide, elle ne présente aucun signe de traumatisme, parbleu ! On ne voit ça qu’au Congo. Ce genre d’enfumage. Tout ça pour de l’argent, et pour en mettre plein la vue au FMI.  Les Congolais n’ont plus confiance, le gouvernement Mouamba est plus fragile que jamais, le président est sur la corde raide; les ministres mentent, les médecins se révèlent plus aveuglés que jamais.

Une haie d’honneur, des salves d’applaudissement pour planter le décor, toute cette perfidie prouve que ceux qui gouvernent le Congo n’ont aucune considération pour les Congolais. Le peuple est en colère après cette mascarade. Jean Raoul Chocolat peut-il présenter les cinquante guéris de l’hôpital Adolphe Sicé ? Blindons simplement nos côtes pour ne pas mourir de rire. Cette commedia dell’ arte, renforce les doutes sur l’existence de cette pandémie au Congo. Non, le docteur Jean Raoul Chocolat n’est pas le professeur Didier Raoult.

Karl-Chéryl Oyenga-Oboura

Voici « Doc Gyneco », le metteur en scène de la guérison mensongère du Covid-19 à Pointe-Noire!

Laisser un commentaire