DROIT, Education, Politique, Société

VOTEZ DANS LE BON SENS DE L’HISTOIRE…

VOTEZ DANS LE BON SENS DE L’HISTOIRE…

Par  VERLIN RICHARD 

Verlin Richard

Bien que toute phase pire dans l’histoire d’un pays , ne soit qu’une petite chose dans le devenir éternel de la pensée humaine, on peut considérer que cette dernière période de l’histoire du Congo a été faite à la fois d’amer scepticisme et de déception tragique.

Il fut un temps dans ce pays, le congolais vivait de foi, foi en l’avenir quand tous les matins nous arborons nos tenues scolaires et , aujourd’hui cette foi est morte.
Oui, la lumière de Socrate semble n’avoir servi qu’à créer des expressions fragmentaires d’une foi ardente en de vaines formules, dans des recettes cérébrales et froides.
C’est l’etnocentrisme qui finalement résiste mieux en faisant surgir la figure paternelle du père de la nation, leur père à eux , celui qui doit être là car sans lui, l’ethnie serait en danger ce que Montesquieu dit en ces termes :  » c’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser ; il va jusqu’à ce qu’il trouve des limites.
Et que dire de tous ces cadres départementaux ici et là, de tous les membres du gouvernement, de tous les parlementaires de la majorité présidentielle, tous comme d’un mot d’ordre derrière un seul homme, véritable discipline politique, extraordinaire preuve d’obéissance… Et, Jean-Jacques Rousseau de dire ceci :  » l’obéissance au seul appétit du pouvoir est l’esclavage ».
Cet article , c’est un véritable cri pour dire assez des vieilles formes de geignardise petit-bourgeoise, de photographisme et de statisme traditionaliste. Le temps est venu pour une République de l’Esprit plein d’humanisme pour pousser tout un pays vers des voies nouvelles, pleines de soleil, d’air, des voies illimitées, d’où naîtront des âmes nobles et assoiffées de révolte, de la révolte qui est le principe même du devenir continu du monde.
Intellectuels congolais, ne renoncez pas à votre liberté , ce serait renoncer à votre qualité d’homme, et n’oubliez jamais que le bon sens est la chose du monde la mieux partagée ».
Soyez libre et ayez le bon sens… voter dans le bon sens de l’histoire !
24/02/2021 Par Verlin Richard

Laisser un commentaire